D'UN MÉDIUM
À L'AUTRE

De l'atelier à la performance, je détourne les codes narratifs au travers de diverses formes: :::

Mes lives de peinture projetée déroulent un récit abstrait.

Mes installations, peintures ou travaux graphiques sont souvent teintés d’étrangeté.

Séquences, scénarios modulables, successions ou images animées, ces domaines s'hybrident, questionnant la perception de la vitesse, de l'espace et de la lumière.

 
1/15

PERSPECTIVES

URBAINES & +

Série de dessins, paysages à l’encre de chine commencée à la suite d'un voyage. 2012 - 2019

Invité à projeter en duo vidéo/peinture, (VSRK) par 2 musiciens Japonais amateurs de films expérimentaux, (Cinema Dub Monk), et les amis du groupe catalan Selva de Mar, pour une petite tournée au Japon.

De festivals en petits clubs, de bords de mer en cœurs de ville, concentré sur cette tournée, trimbalant notre matériel dans les transports, nous nous sommes progressivement habitué à apercevoir d'exotiques déraisons. Des densité humaines extravagantes, des poésies inhabituelles, des récits de Fukushima, des enfants jouant alors que s'affolait un compteur Geiger, la surconsommation. Dans le métro, nos amis somnolant consultaient distraitement l'activité sismique sur leur smartphone. 

 J’ai été prise de vertige, dans la ville sans fin, particule ballotée sur les tissages routiers, 4 voies, béton dessus, béton dessous, où se nichaient des milliers de vies, d'univers intimes. J’ai reconnu de rassurantes routines, avec, en tache de fond, la possibilité d'une catastrophe.

 En rentrant, il fallait que je restitue ces visions. La première série, petits formats à l’encre de chine, représente des paysages en perspective accélérée qui peuvent se lire comme des plans cinématographiques interchangeables.

 
 

INSTALLATIONS

            Mes installations sont souvent devenues les scénographies de performances.

La peinture en temps réel, projetée via un rétroprojecteur, permet d’explorer toutes sortes de configurations spatiales ou temporelles et de partager cette énergie de l’instant avec d’autres artistes. Actuellement, je cherche à croiser, sous forme d’installations automatisées, ces projections mouvantes avec mon travail graphique, élaboré lentement.

projection automatisée sur desin à l'encre de chine
Eau seule
1/12

EAU SEULE : cycle mis à plat

Projection sur dessin. Du bac douche à la rivière, un écoulement mis à plat.

Un mélange d’encres s'écoule sur une zone du projecteur, automatisant un procédé habituellement improvisé. Diverses couleurs et liquides, miscibles ou non, font échos aux rythmes du dessin panoramique qui sert d’écran.

Il figure un flux, une rivière.

2x2x3m - 2017

DISASTER -  Cartographie fantasmagorique

 Projection automatisée sur toile de 2m40de côté : infographie marouflée et retravaillée à l’encre de chine.

Ça figure un monde en constante accélération, réseau inextricable organique et urbain. C’est une vision fantasque de l’entropie générée par tous nos quotidiens combinées.

 L’idée est d'imbriquer 2 projections aux tonalités, rythmes et directions différentes.

2018

Praxi

PRAXI : cycle 360° et plus

Projection sur structure en bois et papier –

Diamètre 3,60m - 2017

   Cette forme est revenue plusieurs fois dans mes recherches, bien avant les questions de peinture en mouvement ; ce cylindre de 12 écrans translucides, suspendu entre sol et plafond par un faisceau de câbles est aussi un instrument de performance permettant de questionner certaines approches sensorielles, du plan au cylindre, de la séquence d’image à l’image animée.

1/24

TAPISSERIE - Infographie sur mesure

Déclinaison des dessins dans un format immersif

Pavillons Sauvages - 2018 - 53m2

Montage infographique sur mesure, imprimé

Festival THSF - 2019 - 12m

Montage, collage à partir des impressions des pavillons sauvages.

1/9
Instal Gril

INSTAL GRILL - Projection croisée sur structure frêle.
Installation expérimentale qui évoque  une grille matricielle déformée, en fil, élastique et papier de soie écran 3D d'une projection vidéo en 2 points.

3x3x2m - 2015

TROGLODYTES

    Les Caves Ackerman, à Saumur, nous ont commandé une scénographie pour leurs anciennes caves de production. 2009 - 2011

Dans ces immenses salles troglodytes, taillées dans le tuffeau, nous avons mis en place nos premières installations au long court. 

Le contenu devait convenir à tout public, les techniques, résister à 3 mois dans une atmosphère extrêmement humide.

 

En 2014, ce sont les caves Monmousseau, à Montrichard qui demandent d’imaginer une scénographie pour leur parcours de visite. Leurs caves, encore partiellement en production sont très différentes, étroites, labyrinthiques. Les installations doivent se succéder comme les châteaux le long de la Loire et du Cher. Sur les 400 m de ce dédale de couloirs et d'alcôves, le parcours se dévoile, ménageant des surprises, des montées en puissance. Presque chaque année, il s’étaye  de nouvelles créations. Cette exposition est ouverte tous les jours. (13 rétroprojecteurs et 3 vidéoprojecteurs) 2014-2019

1/8
1/18

Installations dans les caves Ackerman - 2009

Installations dans les caves Monmousseau - 2014 à 2019

COLLABORATIONS

VSRK est un duo avec Reno Menat, basé sur le mix visuel de peintures projetées avec des vidéos modulées en temps réel. Progressivement une écriture hybride s'est établie, sous forme de performances, installations et scénographies .

1/12

ORAGE MODULAIRE

Duo d'improvisation audio/visuel avec Thomas Bigot,  (synthétiseurs modulaires artisanaux).

VSRK ixi

9.81 CIRQUE D'APESENTEUR

Suspend's/Azimut

Projection sur danse verticale

Orage Modulaire
1/7

NYCTALOPES

Duo de rétroprojecteurs avec le travail  d'estampe  de Julie F. Les écritures croisées déroulent une histoire tissée sur l'approche intimiste et humaine des documentaires sonores de Benoit Bories.

Soeurs de camps
Un temps de cochon
 
 

ANIMATIONS

& VIDÉOS

@ Na/Da